Ravages de René Barjavel

couv40483248.jpg

 

Synopsis : 

Paris 2052; dans une France où la Ville prospère , où le Progrès de l’homme éclate, où l’électricité, devenue indispensable, a même remplacé l’agriculture, tout semble possible et l’Homme n’a même plus peur de la mort. Pourtant, après une formidable panne électrique, la ville est brusquement plongée dans le chaos.
Une panique effroyable prend les Parisiens, laissant les hommes en proie à leurs instincts les plus primaires: égoïsme, folie, pillages, tuerie, barbarie…

 

Mon avis : 

J’ai beaucoup aimé ce livre. Je trouve que l’écriture est jolie et l’histoire bien écrites. L’histoire se rapproche de la fin du monde. Il  imaginé le monde en 2052 avec un talent incroyable. Il parle de quelques machines qu’on utilise. Il y’a des passages assez violentes.

Pour les personnages j’ai préférés Blanche et François. Elle est dotée d’un physique avantageux, d’une grande beauté et ses charmes ne laissent indifférents ni François, ni le jury de Radio-300 qui la sélectionne pour devenir la chanteuse-phare de la compagnie. François Deschamps détient un physique et une énergie hors du commun, ces qualités ne représentent qu’une partie de son tempérament.

François à la fin ne veut plus de machine, de la science. Il refuse toute construction de machine. Mais je ne suis pas convaincue que le monde sera meilleur sans la science. Elle nous aide beaucoup dans le monde. On l’utilise tout les jours. Certes elle est très néfastes pour les gens qui l’utilise trop longtemps. Je pense qu’il vaut bien l’utiliser et tout se passera bien.

Prochaine lecture Régis de James Osmont.

Publicités

Laisser un commentaire s'il vous plait...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s